dimanche 6 mai 2012

Le mois de mai rime avec iris

 Iris - internet

Les cartes du mois de mai du jeu hanafuda ont comme représentation une fleur de iris. 
Ainsi l'iris est la fleur du mois de mai comme le montre la fête des enfants le Hodomo no Hi où ces fleurs sont accrochées aux portes, que l'eau du bain est accompagné d'iris et que le saké est parfumé de cette fleur.

Voici quelques haïku et poèmes pour ce mois :

Un iris
près de mon ermitage
m'a enivré

Ryôkan

Le poète Ariwara no Narihira compose un acrostiche sur les cinq syllabes du mot kakitsuhata, iris en langue anciènne.

KAragoromo                 Comme une robe merveilleuse
Kisutsu narenishi           lontemps portée, chérie de plus belle
TSUma shi areba           ainsi à la femme qui est mienne
HAru-baru kinuru          se noue le fil de mes pensées
Tabi wo shi zo omohu   en ce voyage qui m'en tient éloigné

Dans tous les étangs
j'ai trempé mes manches
en quête d'iris
aux racines aussi profondes
que mon amour.

Sanjôin no Nyôkurôdo Sakon,
shin Kokonshû,vol XI

Oh tous ces iris!
Et pareil à s'y méprendre
leur reflet dans l'eau.

Bashô, Journeaux de voyage


Poèmes extrait du livre "Le jeu des fleurs Hanafuda" de Véronique Brindeau et Frédéric Clément.

Bonne journée à tous !!!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire