samedi 1 janvier 2011

Osechi-ryôri : repas du Nouvel An

L'Osechi-ryôri est l'ensemble des plats qui vont être servis durant le Nouvel An, du 1er au 5 janvier.
Cette tradition remonte de l'ère Heian (794-1185). Ces plats sont mis dans un bento de forme carré ou rond avec plusieurs étages.


Jubako : le bento pour l'osechi

A l'origine, durant les trois premiers jours du Nouvel An, il
était interdit d'utiliser l'âtre et de cuisiner, à l'exception du Zôni, le premier bouillon de l'année. Les oshechi étaient donc préparés à l'approche du Nouvel An.
De nos jours, dans beaucoup de familles, l'osechi est cuisiné comme un plat traditionnel et son aspect religieux a disparu. Il est possible d'en acheter des tout fait.

Les ingrédients que l'on retrouve dans le jubako sont :

- kazunoko, les œufs de harengs assurent une descendance.

- tatsukuri ou gomame promettent une récolte généreuse.

-kuromame, le soja noir assure la bonne santé.

- ebi, les crevettent qui assurent une longue vie.

-les châtaignes et les patates douces qui permettent la richesse.
- kamaboko, le surimi assure le bonheur familial.

Voir la recette !!!

- la palourde promet d'être heureux en couple.

Selon les familles, les régions, il existe une multitude de osechi !!!!!!

Bonne soirée à tous !!!!!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire