mardi 3 mai 2011

3 au 5 mai, Takoage-Gassen, festival des cerfs-volants


Cette fête remonte au 16e siècle lorsque de grands cerf-volants furent lancés pour célébrer la naissance du fils du seigneur du château de Hamamatsu.

Lors de ce festival on peut y voir de très grands cerf-volants de 3,5 mètres sur 3,5 mètres. Au son des trompettes les combats commencent. En entrecroisant leurs fils de chanvre de 5 mm d'épaisseur, les participants tentent de couper les fils de leurs concurrents par frictions.


Aujourd'hui encore, la naissance d'un garçon est soulignée à Hamamatsu par des cerf-volants, une tradition portant le nom de hatsudako. Le 5 mai, on prie pour la bonne santé des garçons et à un avenir brillant. Il est de coutume dans tout le Japon de faire voler des banderoles représentant des carpes, appelées koinobori. Les carpes sont connues pour remonter le courant et cette image de puissance se superpose à celle de l'avancement d'une carrière. A Hamamatsu, ce sont des koinobori géants qui volent sur des mâts en bois de 10 mètres.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire